Carbamazépine

Tracklist :

01. Dada el professor
02. Serial Kinedeur
03. Barbecul ensoleillé
04. Paul Pau
05. Tsou Mamy
06. Harry Tmetic
07. Le bo Harry
08. Butchered by cesarienne
09. Psyquo Pat’ et Squyzo Fred’
10. Hervé Rité
11. Epilepsy
12. Psy-causes (en écoute)
13. Radio Marie-Jo
14. La f(o)uite

01

Je suis Dada
Et je vous présente
Tous mes patients.

Ils ont tous la
Cervelle défaillante
À cent pour cent.

Paul, Tsou-mamy,
Serial kinedeur, Harry,
Pas le temps dire fou

Hervé, Patrick
Et son frère Frederick
Me poussent à bout

Da da el
Pro-fe-ssor

Dadabovic

Mais
Son hospital est aussi dirigé par des déviants :
Un chirurgien qui adore charcuter, un fou violent,
Une infirmière transsexuel(le) refoulé(e). C’est sûr maintenant,
Dadabovic nous cache la vérité sur ses patients.

Barjots, tarés,
Complétement dérangés,
Dans tous les cas

Les fous alliés
Les marteaux, les cinglés
C’est son dada.

02

Serial kinedeur, c’est mon surnom.
Fou de p’tits beurres et de bonbons.
J’suis tellement shooté aux glucides que j’suis contrôlé par mon bide.
J’ai les symptômes du toxico.
Accro aux gums comme à l’héro
Le sucre, pour moi, c’est comme du speed.
Ma paye, chaque mois, j’la dilapide.

Serial Kinedeur !

J’suis actionnaire dans l’industrie alimentaire spé sucreries.
J’suis sponsor officiel de Twix, deux doigts coupe faim pour s’faire un fix.
Économies ? Claquées chez mon serial dealer, le bo Harry.
Maintenant je vis dans des cartons. Mais la rondeur, ça n’a pas d’prix.

Serial Kinedeur ! (x2)

Fini l’choco, j’ai plus d’oseille
J’ai plus c’qu’y m’faut, j’trouve plus le sommeil
Je balise trop, c’est pas pareil
Chocolat amandes et miel !!

J’balise trop, c’est ma vraie nature.
Le gâteau, c’est ça ma drogue dure.

Serial Kinedeur ! (x2)

Une maladie psychogastrique, c’est ce qu’on m’a dit à la clinique.
J’suis devenu mangeur en série féru d’un vrai goût d’paradis.
J’tabasse les gosses pour leur piquer un peu d’matos que j’peux becter.
À l’heure du goûter j’deviens ouf, j’pourrais tuer pour un peu d’bouffe.

Serial Kinedeur ! (x2)

Perdre du poids, j’y arrive pas.
J’irai jusqu’à m’bouffer les doigts. M’bouffer les doigts.
La désintox, c’est pas pour moi.
J’irai jusqu’à buter Dada.

03

04

Paul Pau !!

Ce patient est un fan de la masturbation.
Sa boîte à phéromones est toujours en ébullition.
Il s’appelle Paul, maint’nant il est sourd comme un pot.
C’est c’qui s’passe quand on fait trop chanter son oiseau.

Cui cui !

C’est très jeune qu’il a décidé d’se prendre en main.
À sept ans, il faisait déjà mousser son propre bain.
Mais c’est pas d’bol, les années n’ont rien arrangé :
On plaça Paul dans un collège spécialisé !

Paul pau !!
En pole position pour faire marcher Paupaul.
Paul Pau ce con s’est déboîté l’é…
Pole position pour faire marcher Paupaul
Paul Pau ce con s’est déboîté l’épaule.

Paul Pau !

La tyrannie de son prof de mater ma trique
L’obligea à sécher pour parfaire sa pratique.
Peu à peu, Paul devint cinéphile chevronné :
Pineur Pan, James Bande dans « Barbecul Ensoleillé ».

Paul pau !!
En pole position pour faire marcher Paupaul.
Paul Pau ce con s’est déboîté l’é…
Pole position pour faire marcher Paupaul
Paul Pau ce con s’est déboîté l’épaule.

Allez allez Paul Pau. Allez allez Paul Pau.
Allez allez Paul Pau. Allez allez Paul Pau.

Paul Pau !!

À force d’être encouragé, il s’est décidé.
C’est sur Meetric qu’il rencontra sa dulcinée.
Il la surnomme « l’ennemi pudique numéro 1 ».
Pour lutter contre ses pulsions, Paul s’est coupé la main.
La main.

Paul Pau est un vieil ami, je n’pouvais pas le laisser tomber.
S’il est interné ici, c’est pour le protéger.
Paul Pau m’a toujours compris, il ne m’a jamais laissé tomber,
Même quand Kinedeur et Harry m’ont carrèment persécuté !

Persécuté !

Persécuté !

 

05

Trois apéros, c’est déjà costaud.
Sans parler des canapés.
Je m’sens comme qui dirait oppressé.

Salade de museau, plat d’escargots,
Les huîtres ne vont pas tarder…
Je m’sens comme dans un vrai raz de marée

Quand elle fait d’la bouffe, c’est l’orgie.
Un truc de ouf, un tsou-mamy.
Un jour elle gava sa famille
Jusqu’à l’asphyxie.

Tsou-mamy (x4)

Débarquement du plat d’résistant.
Tout l’monde en reprend.
Mamy calvanise les troupes au trou normand.

Deux boules vanilles dans la poire
D’la tarte pour conclure l’histoire,
sans oublier d’alcooliser le café.

Quand elle fait d’la bouffe, c’est l’orgie.
Un truc de ouf, un tsou-Mamy.
Un jour elle gava sa famille
Jusqu’à l’asphyxie.

Asphyxie !
La cuisine à l’étouffé d’Mamy,
Y a qu’Serial Kinedeur qui s’en est sorti.

06


Harry Tmetic est un sacré numéro
Concourant en catégorie barjot.
Ce poly homme a toujours développé l’abus d’autorité.

« C’est prof de maths ou maton » lui dit son père.
Plus qu’une prison, sa classe est un enfer :
Nul ne peut se soustraire à sa loi.
Les Gauss n’ont pas le choix.

Harry dépasse les limites et ça lui est égal !

Aucun arrangement n’est possible avec lui.
On n’passe pas l’éponge, chez lui on essuie.
C’est dans sa nature d’être un dominant
Pas très compas-tissant.

Harry est un gros béta plutôt borné.
Il matte, décalque, met la tête au carré.
Quand un portable sonne, il devient enragé.

Harry est un pythagore bull, mais qui n’aurait pas de maître
Et quand il s’agit de faire mal il est précis au millimètre
Son humeur est variable en fonction du temps
Par froid polaire il est violent

Harry dépasse les limites et ça lui est égal !

S’il te prend à dormir dans son cours, Harry te chope.
S’il te prend à fumer dans la cour, Harry t’éclope.

Rien d’bien méchant, Harry était juste une peau de vache.
Pas très marrant, allergique à l’humour potache.
Malheureusement, un jour, un événement tragique
Le changea en persécuteur pathologique.

Harry Tmetic !

07


La mort de sa femme
Noircit son âme ad eternam.
Salaud, t’as foutu ma vie en…
L’air de rien Tmetic devint sadique, capable de
Tuer le centre de mon grand cercle d’ennemis !
Harry !
Le chemin fût long.
Satisfraction.
Son compte est bon.
Ton compte est bon !

08

Pour sortir les siamois
Du bide de leur pauv’mère,
Le chirurgien extirpa
Boyaux, tripes et vicères
De son corps.

Butchered by césarienne,
L’accouchement fût sanglant.
Elle a fini
Éventrée, déchirée, décédée.

09

Psyquo Pat’ est atteint (enfoiré !) de l’impolitesse aigüe.
La tourette qui le tient lui confère un langage cru.

Squyzo Fred’ est atteint d’anti syndrôme de Tourette.
Il traduit en mondain c’que Patrick a dans la tête.

Va te faire foutre, gros bâtard
Et viens sucer mon braquemart.

Veuillez vous rendre, mal élevé, dans un lieu très pénétrant
Dans lequel vous pourrez m’embrasser le bout du gland.

Ferme ta gueule enculé
Ou bien j’te pisse à la raie
.
Je vous somme de vous taire, cher monsieur le sodomite
Ou bien votre derrière, d’un jet d’urine sera le site
.

Gueule de con, tête de cul,
J’ai envie d’te gerber d’ssus
.
J’ai de gros relans gastriques quand je pense à votre face.
Outre un Q.I catastrophique, un séant y laisse sa trace.

Fils de pute. Nique ta mère
Et va cramer en enfer.

Vous pourriez profiter de l’expérience maternelle
Juste avant de filer vous réchauffer là où les anges se sont brûlés les ailes.

Psyquo Pat’, Squyzo Fred’, siamois collés par la tête.
Psyquo Pat’, Squyzo Fred’, un seul cerveau pour deux bêtes.

Pour deux bêtes ! (x2)

On aime les corps !
Écorchés !
Chair de poule !
Poule au pot !
Peau de siamois !
Moitié fous !
Fou alliés !
Liés par le sang !

Sang !

Leur naissance matricide
Par malchance
Ne fût pas leur seul homicide.

10

Hervé Rité !

Hervé est secrétaire, sécrétant commedu poison.
Dès qu’un secret erre, ce crétin assure sa diffusion.

Je suis un incontinent verbal, je contrôle ma langue si mal
Que je n’mâche pas mes mots de peur de la mordre.
Ma maladie est assez banale, cause-trop enterite orale
Tourista du ragot qui distille le désordre.

Le Père Noël n’existe pas.
Et la p’tite souris, n’en parlons pas.
Dis donc, t’as pas un peu grossi toi ?
A c’qu’on m’a dit, il couche avec Dada.

C’est juste la vérité,
Je n’fais que répéter.
Si t’entends pas, tu lis…
Corbeau, c’est mon hobbie.

Hervé Rité !

Niveau internet, j’suis pas ok, pas bat, pas in
Je préfère envoyer des lettres tapées à la machine.

Le sérum d’Hervé Rité !

Mon métier m’a donné un accès privilégié aux dossiers
Du collège spécialisé où j’ai travaillé.
J’ai tellement vu d’élèves défiler, j’les ai fait tellement chanter
Que j’avais une chorale, juste avant de déchanter.

Dada n’est pas celui qu’on croit.
C’est lui qui m’a enfermé là
Car j’ai tenté de dévoiler
La vérité sur son passé.

11

12


Dada n’est pas fou !

Quand j’étais p’tit, j’étais vraiment introverti,
Extra timide et atteint d’agoraphobie.

Croyant qu’on m’ôterait une fière chandelle du pied,
On m’a placé dans un collège spécialisé.
Ah ça c’est sûr, des rencontres j’en ai faites, à cette époque.
Celle avec Harry et Kinedeur fût un vrai choc.

Choc !
Un vrai choc !
Choc !

Serial Kinedeur payait Harry pour détrousser
L’élève du collège qui avait le meilleur goûter.

À ce jeu de racket, j’ai remporté le tournoi.
Du coup, Paul partageait son quatre heures avec moi.

Dada n’est pas fou ! (x2)

Mais un jour, Dada tapa du poing sur les i et refusa ce vol.
Tour à tour, à tour de bras, Serial Kinedeur et Harry lui mirent une sacrée taule.
Dada garda une épilepsie-catrice qui, à tort, lui valut la camisole.

Bienvenue à l’Hôpital !

Je ne suis pas un fou !

Ce neuro-événement a eu pour conséquence
L’apparition de symptômes rappelant la démence.

Pour moi, l’Hôpital s’est moqué d’la charité.
On m’a ausculté, piqué, drogué, interné.

Mais j’ai pu m’échapper grâce à Romanescù
Pour enfin me venger et interner ces fous.
Furieux j’ai décidé qu’ils auraient ce qu’ils méritent.
C’est leur tour d’être les victimes du serment d’hypocrite.

Dada n’est pas fou ! (x2)

13

14

Un journal.
Un jour nuit.
À ce point.
À ce prof.
Qu’il s’en fout.
Qu’il s’enfuit.
Car ça chie.
Car ça chauffe.

Pacifique pas si fou.
Des gens l’croient déjanté.
Prêt à nuire prêt à tout.
Poursuivi pourchassé.

Professeur dérangé.
C’est ce qu’ont dit les médias. Psychopitre égaré.
Le public en est fou. La radio la télé
se sont éprises de son cas. L’immédiat, l’inédit.

C’est à se demander qui sont vraiment les fous …

 

 

 

Pas de commentaire

Soyez le premier à commenter !

Envoyer une réponse

Vous pouvez utiliser ces attributs et tags HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>